Si cet email ne s'affiche pas correctement cliquez ici

Vegan Impact attaquée en justice pour avoir montré des images d’un élevage de poules pondeuses



Notre association a dévoilé des images des conditions de vie des poules pondeuses de l’élevage d’Havelu, le 12 avril et le 27 mai 2021.

20 000 poules y vivent dans un bâtiment insalubre, labellisé plein air, et fournissant la marque L’Œuf de Nos Villages.

La marque se targue de “respecter le bien-être de la poule” ; pourtant, les enquêtes montrent une tout autre réalité. Les poules sont anémiées, malades et vivent une vie misérable à l’opposé de leurs besoins physiologiques. 


 Découvrir notre enquête du 12 avril

 Notre enquête du 27 mai


A la suite de la diffusion des images, l’EARL le Poulailler d’Havelu nous attaque en justice et demande le retrait des vidéos.

Il y a des réalités d’élevage qu’il ne fait pas bon dévoiler....



Cette poursuite est en réalité une procédure bâillon destinée à maintenir à l’abri des regards, le sort des millions d’animaux d’élevage dans notre pays. 


Il est pourtant légitime pour une association de dénoncer le non-respect des dispositions destinées à protéger les animaux. 


Il est tout aussi important que le grand public et le consommateur, disposent d’images qui tranchent avec celles bucoliques que les éleveurs et la filière agro-alimentaire diffusent, pour encourager la consommation et les actes d’achat.


Le travail des associations est donc primordial et elles ne doivent pas être empêchées de pouvoir réaliser ce travail de recherche et de diffusion. 


Notre objectif est de dénoncer la cruauté animale et de sensibiliser le public à cet égard. 

Nous poursuivrons nos combats, nous continuerons de diffuser les images et les informations que nous jugerons nécessaires pour promouvoir le bien-être animal. 

VEGAN IMPACT est déterminée et poursuivra ce travail.



Pour Alexandra Blanc, fondatrice de Vegan Impact :

« Les lanceurs d'alerte et les associations dénoncent des situations ignorées ou minorées par les services de l’Etat. Le droit à l’information, c’est aussi le devoir de diffuser des informations sérieuses afin de documenter les conditions d’élevage des animaux destinés à la consommation. Les industriels n’ont aucun intérêt à voir diffuser les pratiques routinières, pourtant si douloureuses et impactantes pour les animaux concernés. C’est pour cela que les associations doivent fréquemment faire face à des procédures judiciaires bâillon visant à faire interdire les images et la diffusion de celles-ci. Nous sommes déterminés à poursuivre notre mission associative dans l’intérêt des animaux et par une communication rigoureuse. »

CONTACT PRESSE :

Alexandra Blanc, porte-parole : 06 85 88 34 32


 contact@veganimpact.com

 https://www.veganimpact.com


L’association Vegan Impact lutte au quotidien contre toute pratique d’exploitation animale. Quand bien même nous essayons de faire bouger les lignes en faisant dans un premier temps interdire les pires pratiques de l’industrie, notre seule réelle recommandation est l’adoption d’un mode de vie vegan.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !
Vous ne souhaitez pas recevoir ces emails ? Se désabonner