Si cet email ne s'affiche pas correctement cliquez ici

40 000 poules pondeuses en souffrance dans l'élevage de La Ferme du Pré


L'association Vegan Impact demande sa fermeture immédiate !



Ce mercredi 8 septembre, l’association Vegan Impact rend publiques les images d’un élevage Plein Air d’environ 40 000 poules pondeuses situé à Flavacourt (60). 

Ces images ont été tournées à la fin du mois de juin 2021, dans un des sites d’élevage Plein Air appartenant à l'entreprise La Ferme du Pré. Cette dernière contrôle un cheptel de plus de 2 millions de poules sur l’ensemble de ses exploitations et commercialise plus de 698 millions d'œufs par an. 


Bien que le respect de l'animal soit mis en avant par la marque, les images dévoilent une réalité bien différente de celle annoncée : les poules sont entassées dans des bâtiments insalubres, au nettoyage inexistant et aux équipements inadaptés : sol en béton, pas de possibilité de faire des bains de poussière, aucune terre à gratter, des perchoirs beaucoup trop hauts et au nettoyage inexistant. 


Ce sont des labels trompeurs pour le consommateur. De telles conditions sont inacceptables à une période où la question animale est plus que jamais d’actualité, où les pandémies et zoonoses présentent des risques sanitaires et économiques majeurs. Les élevages doivent impérativement prendre leurs responsabilités, à commencer par celui-ci.

 La vidéo d'enquête sur youtube

→ Voir et télécharger des images brutes

→ Voir et télécharger des photos

→ La page dédiée à l'enquête


 

Cette nouvelle enquête révèle des conditions de vie horrifiantes : les poules sont malades, déplumées, entassées les unes avec les autres, avec des possibilités d’accès à l’extérieur très limitées. Un congélateur est rempli de cadavres de poules, probablement ramassées longtemps après leur mort, au vu de l’état de décomposition. 

L’élevage est donc en infraction et ne respecte pas les normes relatives à la protection des poules pondeuses : les poules mortes doivent être éliminées tous les jours. Pourtant, on observe un grand nombre de cadavres jonchant le sol : des poules mortes depuis plusieurs jours - voire des semaines - jonchent le sol, au milieu de leurs congénères vivantes. 


Dans les images prises au sein de cet élevage, ainsi que celles filmées à deux reprises dans un autre élevage, les situations sont similaires (des poules entassées dans des bâtiments inadaptés à leurs besoins physiologiques). Ces élevages sont pourtant labellisés “Plein Air”, ce qui est supposé garantir un bien-être minimal aux poules. La réalité est différente : les élevages industriels, même plein air, sont incompatibles avec la garantie du bien-être animal.


Les œufs provenant de leurs élevages se retrouvent dans les supermarchés, notamment sous la marque L'Œuf De Nos Villages, et dans la restauration, sous la marque Servis'Oeuf. 

Les marques, et notamment L'Œuf de Nos Villages, prétendent garantir le bien-être des poules qu'elles exploitent.

Pourtant un éleveur n'a aucun intérêt et n'a pas le droit de soigner ses poules, car le moindre antibiotique, le moindre anti-douleur, le moindre anti-inflammatoire donné pour soigner une poule rendrait ses œufs impropres à la consommation durant toute la durée de vie de la poule. 


Une fois de plus, la marque L’Œuf de Nos Villages prouve que ses déclarations sont fausses et que le bien-être des poules n’est pas leur priorité.

Les trois enquêtes de Vegan Impact le démontrent : sur plusieurs élevages auprès desquels elle se fournit, le respect de l’animal est absent. 



Pour Alexandra Blanc, porte-parole de l’association Vegan Impact : « Tous les élevages Plein Air sont calqués sur le même modèle : des milliers de poules entassées dans des bâtiments industriels. Ces situations sont symptomatiques d’un système défaillant, où la rentabilité prime sur tout. Or, profit maximal et respect de l’animal ne vont pas de pair. Chaque jour, 40 000 êtres sensibles agonisent dans cet élevage. Nous demandons instamment aux services vétérinaires d’exercer leur mission de protection des animaux et d’effectuer des prélèvements en urgence tant les conditions d’exploitation de ce lieu semblent vectrices de contagions. Nous exigeons également la fermeture de cet élevage abominable immédiatement. »



Contact presse :

Alexandra Blanc, porte-parole : 06 85 88 34 32


 contact@veganimpact.com


 https://www.veganimpact.com



L’association Vegan Impact lutte au quotidien contre toute pratique d’exploitation animale. Quand bien même nous essayons de faire bouger les lignes en faisant dans un premier temps interdire les pires pratiques de l’industrie, notre seule réelle recommandation est l’adoption d’un mode de vie vegan.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !
Vous ne souhaitez pas recevoir ces emails ? Se désabonner